Samedi 17 Mai

La journée du samedi est chargée en diversité à la Maison des Isles sur le port, jugez plutôt :

JPEG - 24.2 ko
Olivier Chabasse
© Eve Petermann

10h : Le Chapman Stick, instrument novateur

Animée par Bruno RICARD, et alimentée par bon nombre de joueurs de Stick présents, cette conférence abordera la place du Chapman Stick dans les musiques actuelles.
Conférence proposée dans le cadre des petits déjeuners du CSC Loire et Seil

14h : après-midi portes ouvertes

A partir de 14h00, la maison des Isles ouvrira ses portes à tous les curieux attirés par cet instrument résolument bizarre. Cette après-midi sera l’occasion d’échanges entre joueurs de Stick et le public, des ateliers permettant même au public d’essayer les instruments prêtés par les membres de l’Association Française du Stick et de la Tape Guitare (AFSTG).
A 16h00, Pascal Glanville animera une masterclasse ouverte à tous, pour nous présenter sa vision de l’instrument.

Entrée libre

JPEG - 116.9 ko
Pascal Gutman

18h : bœufs informels autour d’un bar...

Que dire de plus ? Un comptoir avec des bières fraîches, des musiciens qui veulent en découdre en toute amitié, on appelle ça un bœuf et c’est (très) souvent un moment de convivialité à ne jamais rater, et encore plus quand ça se passe à Trentemoult.


20h30 : Début de la soirée concert

Les élections municipales sont organisée tous les 6 ans, les européennes tous les 5 ans. Mais LA grosse soirée du Stick en France, c’est tous les 2 ans, et cette année encore, ça se passera à la Maison des Isles de Trentemoult.

Plusieurs artistes sont invités à se produire sur scène :
Le Pitch Band (trio formé autour du stickiste Bruno Picciocchi) présentera son nouveau chanteur autour de quelques compositions issues de ses deux disques sortis respectivement en 2007 et 2012, Crystal Garden et Conquistador.

JPEG - 121 ko
Pitch Band

Pascal Gutman, entre deux concerts au Mexique ou à Paris, prendra ensuite le relais pour nous faire découvrir des extraits de ses 3 disques.

Olivier Chabasse nous gratifiera, au Stick et au chant, de quelques reprises « Across The Beatles » dont il s’est fait une spécialité.

Mais la soirée ne s’arrêtera sûrement pas là, car les changements de plateaux (sans parler de l’after) seront sans nul doute assurés par la multitude de joueurs présents sur place. L’occasion d’écouter le groove implacable de Jo Ruffier, la virtuosité d’André Pélat et de Pascal Glanville, les chansons d’Olivier Vuille, et tous les autres joueurs présents, en particulier ceux de l’AFSTG.

Cette soirée fera l’objet d’une participation tarifaire libre du public présent.